Sceaux : Un parc de loisirs aux Blagis

Encore un coup du mégalomane dépensier qui sévit dans notre ville ! Un parc à la gloire du "Scéen Masqué" qui dilapide les fonds publics pour faire croire qu'il a du talent !

 

Voir notre article

 

Voir également un article paru en 2004 dans l'Humanité où le maire distillait déjà ces avis tranchés sur l'urbanisme !

Commentaires: 4 (Discussion fermée)
  • #4

    citoyensethumanistes (dimanche, 15 décembre 2013 22:11)

    Vous ne devriez pas vous moquer ainsi du père Ubu avec son croc à Phynances...

    Il faudrait plus respecter le grand spécialiste des finances locales comme vient de me le demander mon correspondant anonyme "Monsieurj'aidescertitudesquelemaireestmoncopainetquejelesoutiens" :

    "Si vous n'avez pas les moyens de vivre à Sceaux, c'est à dire de vous faire "plumer", allez habiter la Seine-Saint-Denis !" me conseille-t-il ?

    Que voilà un grand esprit ! Si tous les soutiens du père Ubu sont autant férus de démocratie, plus rien ne doit nous étonner !

  • #3

    Honorariat (dimanche, 15 décembre 2013 18:58)

    On pourrait appeler ce parc d'attractions "Parc Philippe LAURENT" en hommage à ce grand maire dont le souvenir sera impérissable en raison de l'ardoise ineffaçable qu'il laissera.

  • #2

    citoyensethumanistes (jeudi, 07 novembre 2013 22:03)

    La réponse à votre question... et à vos jugements de valeur sur ce que les uns ou les autres maîtrisent ou non, eh bien, elle est dans le texte.

    "Disons-le tout de suite pour éviter tout malentendu : nous aimons le sport et les sportifs.

    Mais le "problème" n’est pas là !

    Le "problème" est que nous dépensons encore 9.3 M€ (hors dépassement probable du budget) quand nous devrions arrêter tout investissement non impératif et trouver les ressources pour nous désendetter. C’est ce que ferait tout « bon père de famille » et c’est ce que nous sommes en droit d’attendre des élus à qui nous confions, via l’impôt, la gestion de notre argent pour le bien commun".

  • #1

    J'ai des doutes (mardi, 05 novembre 2013 23:51)

    Depuis déjà des années, la Ville jongle avec les demandes de créneaux pour la culture ou le sport. En effet, les demandes de Scéens pour accéder à de la culture ou du sport, augmentent à tel point, que les associations ne savent plus répondre aux besoins. Nombre d'associations refusent des adhérents, voire créent des listes d'attente, car ils ne savent pas intégrer tous les scéens demandeurs dans leurs créneaux déjà remplis. La Ville, au cours des très nombreuses réunions avec les associations culturelles et sportives auxquelles j'ai participé depuis plus de 20 ans, a géré au mieux ces demandes. Depuis les RTT et autres aménagements du temps de travail, les adultes, les jeunes et les enfants, sans oublier les seniors, veulent trouver des activités culturelles et sportives, et ainsi, se maintenir en bonne santé.
    Le projet ambitieux du site sportif et de loisirs des Blagis s'inscrit totalement dans les besoins exprimés, va permettre de :
    - désengorger les créneaux existants, d'ouvrir de nombreux créneaux pour plusieurs associations sportives et implicitement culturelles,
    - de réduire les inégalités sociales et culturelles en contribuant au développement de la vie en société, au respect de soi et des autres par le sport,
    - de lutter contre le harcèlement, les discriminations, les incivilités et la violence dans le sport.
    Ce site va permettre de développer la mutualisation des équipements sportifs avec les écoles, donc, pour le bien de nos enfants.
    De plus, toutes les villes voisines ont répondu aux demandes de créneaux en créant des nouveaux grands sites sportifs ou en les agrandissant (Antony, BLR, Chatenay, Fontenay, Bagneux, ...). Les installations culturelles se voient également agrandies dans les villes voisines.
    Avant de critiquer l'usage de fonds publics, il serait bon que vous fassiez l'effort de vous renseigner d'abord (exemple 1: essayez de vous inscrire à la MJC pour faire de la musique où vous vous trouverez soit en liste d'attente ou, le plus souvent, directement refusé à cause du manque de créneaux possibles, mais encore faudrait-il que vous connaissiez les problèmes d'exploitation de cette association... Renseignez vous pour faire du sport à Sceaux (Tennis, Badmington, Tennis de Table, etc.) et constatez votre place en liste d'attente...
    Il serait bon qu'avant de critiquer, vous fassiez l'effort de vous informer sur les réalités scéennes, et que, par conséquent, vous fassiez preuve de plus de mesure dans vos propos.
    "On ne parle correctement des choses que quand on en maîtrise l'ensemble."

Réseaux sociaux


Si notre projet vous intéresse, n'hésitez pas à nous le faire savoir, soit en nous contactant à l'adresse suivante :

 

contact@citoyensethumanistes.fr

 

soit en vous inscrivant à la lettre d'information (Newsletter) en renseignant votre adresse e-mail.