L'école

L’effet Pinocchio

ou comment le maire a manipulé les parents d’élèves

sur la question des rythmes scolaires 

 

En discutant avec des parents d’élèves, nous n’avons pas été surpris d’apprendre que le maire leur proposait une solution qui n’était pas conforme au décret n° 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l'organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires.

 

La solution qu’il a présenté au Conseil Municipal du 12 décembre 2013 consiste en effet à organiser des journées allégées sans les compenser par le samedi ou par le mercredi, mais en allongeant la période scolaire jusqu’à mi-juillet. Aucune commune environnante ne le suit évidemment dans cette voie.

 

Le maire a purement et simplement trompé les parents pour ne se mettre personne à dos juste avant sa campagne électorale.

Bel exemple de manipulation ! Ni mercredi, ni samedi, tout le monde est content, oui mais… cette solution se révèle IMPOSSIBLE à mettre en œuvre car elle est ILLEGALE. Étonnant, non ?

Comme personne ne doit être dupé par la communication municipale, autant démultiplier l'information en proposant ici aussi le texte précis du décret que la commune n'applique pas !

Décret no 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l’organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires
Décret n° 2013-77 sur l'organisation du
Document Adobe Acrobat 89.5 KB
Commentaires: 3 (Discussion fermée)
  • #3

    citoyensethumanistes (dimanche, 19 janvier 2014 17:23)

    La commune de Sceaux présente toutes sortes de particularités plus ou moins originales, mais il ne semble pas qu'elle en présente une dans le projet éducatif de ses écoles qui justifie que les élèves n'aillent pas en classe le mercredi matin.

  • #2

    Maitre d'école (dimanche, 19 janvier 2014 11:32)

    Selon l'article D.521-12 (alinéa 2) du Code de l'Éducation le directeur académique peut accorder une dérogation aux jours d'enseignement, par exemple la suppression du mercredi matin, mais seulement si elle est justifiée par des particularités du projet éducatif et si l'organisation proposée présente des garanties pédagogiques suffisantes.
    Il ne semble pas qu'à Sceaux il existe de telles particularités.

  • #1

    Modification des rythmes scolaires (dimanche, 22 décembre 2013 18:21)

    Par décret n° 2013-77 du 24 janvier 2013 l'article D.521-10 du Code de l'éducation a été ainsi modifié :
    "La semaine scolaire comporte pour tous les élèves vingt-quatre heures d'enseignement.
    Les heures d'enseignement sont organisées les lundis, mardis, jeudis, vendredis et le mercredi matin, à raison de 5h30 maximum par jour et de 3h30 maximum par demi-journée......dans le respect du calendrier scolaire national prévu par l'article L.521-1 du Code de l'Éducation".

    A savoir que, selon le projet du Ministère ayant consulté les syndicats, la fin des cours aura lieu :
    - en 2015 le 4 juillet
    - en 2016 le 2 juillet
    - en 2017 le 5 juillet.

    Selon l'article L.2122-7 du Code général des collectivités territoriales
    "Le maire est chargé, sous l'autorité du représentant de l'État dans le département, de la publication et de l'exécution des lois et règlements" (nationaux).

Réseaux sociaux


Si notre projet vous intéresse, n'hésitez pas à nous le faire savoir, soit en nous contactant à l'adresse suivante :

 

contact@citoyensethumanistes.fr

 

soit en vous inscrivant à la lettre d'information (Newsletter) en renseignant votre adresse e-mail.