A Sceaux, la dette est perpétuelle

Depuis que Philippe Laurent est maire de Sceaux, la ville emprunte plus qu'elle ne rembourse aux banques.

 

Fin décembre 2012, la dette ressortait à 54 Millions d'Euros, soit 2 744 € par habitant quand la moyenne nationale est de 604 € par habitant.

 

Il serait infiniment intéressant de calculer aussi la dette par foyer fiscal, ce qui aggraverait le constat, mais ce chiffre n'est pas publié par le Ministère des Finances !

Les longs discours sont devenus inutiles sur le sujet, tant le constat de la dérive des comptes de Sceaux est indiscutable, navrant et révoltant.

 

C'est pourquoi il suffit amplement de publier ci-dessous les graphiques montrant que le début de la gabegie commence en 2002, date d'arrivée de Philippe Laurent à la tête de la mairie.

 

Philippe Laurent s’autoproclame « spécialiste des finances locales ».

 

Nous vous en laissons juger par vous-mêmes.

Réseaux sociaux


Si notre projet vous intéresse, n'hésitez pas à nous le faire savoir, soit en nous contactant à l'adresse suivante :

 

contact@citoyensethumanistes.fr

 

soit en vous inscrivant à la lettre d'information (Newsletter) en renseignant votre adresse e-mail.