A Sceaux, pour les impôts locaux, en 2012, on tient (presque) le pompon !

Voilà ce qu'on peut lire sur le site Capital.fr

 

Après des années de matraquage, et à deux ans des municipales, les élus locaux se sont montrés – temporairement sans doute – un peu plus raisonnables en 2012.

 

Ce n'est pas le cas chez nous, comme on peut le vérifier sur le tableau ci-dessous où Sceaux figure en deuxième place des grandes villes les plus matraquées.

 

Dans les 450 plus grandes villes de France, dont nous détaillons en exclusivité le niveau d’imposition locale, taxe d’habitation et taxe foncière ont augmenté de 2,5%, pour s'élever, en moyenne, à 1803 euros par ménage ne bénéficiant pas d'exonération.

 

Soit à peine plus que l’inflation (2,1%).

 

Il n’empêche : comme toujours, cette moyenne cache d’énormes disparités et bon nombre d’élus ont continué à cogner fort. A Caen, Ajaccio ou Aubervilliers, les impôts locaux ont ainsi de nouveau augmenté de plus de 4% en 2012. Et c’est à Yerres, en région parisienne, que la facture est la plus lourde : 3.057 euros.

 

Sceaux n'est donc pas loin derrière, avec une facture qui s'élève à 2.934 euros !

 

Attention : sur ce tableau les chiffres qui sont reproduits sont des ratios par ménage et non pas par habitant.

 

http://www.capital.fr/immobilier/special-impots-locaux/le-palmares-2012-des-impots-locaux-ville-par-ville/(offset)/360

Réseaux sociaux


Si notre projet vous intéresse, n'hésitez pas à nous le faire savoir, soit en nous contactant à l'adresse suivante :

 

contact@citoyensethumanistes.fr

 

soit en vous inscrivant à la lettre d'information (Newsletter) en renseignant votre adresse e-mail.