Le grand Paris

Commentaires: 2 (Discussion fermée)
  • #2

    Paris Métropole (dimanche, 29 décembre 2013 19:22)

    C'est un "syndicat mixte d'études" qui a été créé en 2009 et qui réunit les dirigeants des collectivités territoriales d'Ile-de-France voulant en faire partie, soit environ deux cents actuellement (région, départements, intercommunalités, communes).

    Chaque année en décembre son président est élu par tous les membres.

    Son activité consiste uniquement à donner des avis sur le projet de Grand Paris actuellement élaboré par le Gouvernement.

    Mais, par un vote récent, les trois-quarts des membres de Paris Métropole ont manifesté leur désaccord avec ce projet, en particulier parce qu'il enlèverait aux communes certains prérogatives comme celles en matière d'urbanisme, de logement ou d'aménagement du territoire ; domaines pour lesquels les maires ont un attachement particulier.
    Certains évoquent même une remise en cause des lois de décentralisation...

    Il apparait ainsi que, en adhérant à Paris Métropole, les trois-quarts des membres acceptaient le Grand Paris mais à la condition qu'il ne leur enlève pas certains pouvoirs, ce qui est évidemment contradictoire.

    Il y a cinquante ans le Grand Londres a été créé pour une population de huit millions d'habitants comparable à celle du Grand Paris, avec une structure et un fonctionnement qui sont toujours satisfaisants actuellement.

    Il est vraisemblable qu'il n'en sera pas de même pour le Grand Paris qui risque fort d'aboutir à une réalité boiteuse.

  • #1

    Cinquante ans après le Grand Londres, voici enfin le Grand Paris (jeudi, 19 décembre 2013 19:26)

    Cependant le Grand Paris, tel qu'il est prévu actuellement, fait à juste titre l'objet de contestations ; il est en effet bien compliqué car il sera toujours composé de quatre départements et constituera ainsi une sous-région de la région Ile-de-France dont il continuera à faire partie.
    De plus, dans chaque département, seront créées des "intercommunalités" regroupant environ 300 000 habitants d'un certain nombre de communes.

    Il y aura ainsi
    - la région Ile-de-France
    - le Grand Paris
    - les départements
    - les intercommunalités
    - les communes
    soit deux échelons administratifs supplémentaires.

    Enfin les communes de l'agglomération parisienne situées dans la grande couronne (Versailles, par exemple) n'en feront pas partie...
    Il est vrai qu'historiquement il y a toujours eu une méfiance réciproque entre Paris et Versailles...

    En 1963, il y a cinquante ans..., les Britanniques ont créé le Grand Londres, correspondant exactement à l'agglomération londonienne et constituant à la fois une région et un "comté" (département).
    Il comprend 32 "bourgs" d'environ 250 000 habitants plus la City, chaque "bourg" étant composé d'"aires" correspondant aux anciennes communes.
    Soit seulement trois échelons tout simplement et çà fonctionne très bien.

    Alors pourquoi faire compliqué si on peut faire simple ? C'est que cela présente certains avantages, en particulier celui d'augmenter le nombre de présidents et autres notables.

    Par contre certains maires ne sont pas du tout contents car on envisage de leur enlever leurs pouvoirs sur le logement et l'urbanisme, domaines pour lesquels ils ont un attachement particulier.
    Un véritable scandale !

Réseaux sociaux


Si notre projet vous intéresse, n'hésitez pas à nous le faire savoir, soit en nous contactant à l'adresse suivante :

 

contact@citoyensethumanistes.fr

 

soit en vous inscrivant à la lettre d'information (Newsletter) en renseignant votre adresse e-mail.