Les élections municipales de mars 2014

Commentaires: 4 (Discussion fermée)
  • #4

    Créator (vendredi, 07 mars 2014 15:24)

    Je ne comprends pas bien les assertions de certains, déja l'idée saugrenue d.une liste commune Laurent-Lannier !
    Et concernant le caractere anti-republicain resultant d'une election ou l.abstention est forte, je trouve que c'est inverser le problème, et les citoyens qui n'ont même pas la minimum d'exigeance personelle d'aller voter s' exclus d'eux-même du choix démocratique et l'on a pas a pleurer sur eux, et ils n'ont pas a raler apres ils ont choisi d'avoir les même droit ou absence de droit que des détenus privés par le délit de voter.
    Pour règler ce problème il faudrai une loi simple rendant le vote obligatoire.

  • #3

    Réponse à Ernestine Bonnot (jeudi, 06 février 2014)

    Malheureusement pour Ernestine,il est sûr que l'UMP, parti héritier du gaullisme, ne présentera pas de liste aux élections communales et n'a pas accordé son investiture à une autre liste.
    M. Lancrenon présentera une liste sans étiquette (Sceaux 2020), mais plutôt du genre Divers Droite.
    M. Campan présentera une liste sans étiquette (La Voix des Scéens), mais plutôt du genre Associatif.
    Pour le reste, il y a incertitude,
    soit que M. Laurent (UDI) et M. Lannier (socialiste) présentent une liste commune, par conséquent centre et gauche, ce qui serait assez orignal,
    soit qu'ils présentent chacun une liste.
    On le saura le 6 mars, date de la clôture des inscriptions pour les listes.

  • #2

    bonnot (jeudi, 30 janvier 2014 12:49)

    Bonjour mes amis =
    verriez vous un obstacle à corriger votre recapp des listes probablement en présence à ces prochaines municipales en remplaçant une liste UMP par une liste Gaulliste SVP
    Je vous en remercie par avance
    Avec tte mon @mitié
    Ernestine

  • #1

    Réflexion objective et sans parti pris sur les élections municipales de 2014 à Sceaux (jeudi, 16 janvier 2014 14:43)

    En France les élections municipales auront lieu les dimanches 23 et 30 mars 2014 mais à Sceaux on peut déjà craindre que leur résultat soit "anti-républicain" selon le mot à la mode. Pourquoi ?

    Aux élections municipales de 2008 il y a eu à Sceaux un taux d'abstention de
    - 39 % au 1° tour (34 % pour toute la France)
    - 40 % au 2° tour (35 % pour toute la France)

    Aux élections cantonales de 2011 il y a eu un taux d'abstention de
    - 43 % au 1° tour (56 % pour toute la France)
    - 57 % au 2° tour (56 % pour toute la France)

    auxquels ils faut ajouter environ 7 % d'électeurs volontairement non-inscrits sur les listes électorales.

    Or, à Sceaux comme partout en France, le taux d'abstention augmente régulièrement d'élection municipale en élection municipale et on peut craindre qu'à Sceaux, aux élections municipales de 2014, il y ait plus d'abstentionnistes que d'électeurs, ce qui est quand même gênant pour élire un maire qui a beaucoup plus de pouvoirs qu'un conseiller général, lequel a juste le droit de voter au Conseil général.

    Mais ce n'est pas tout.

    Car on peut déjà prévoir que quatre ou cinq listes vont se présenter :
    - une liste du Parti Socialiste
    - une liste du parti UMP
    - une liste des partis UDI et UMP
    - une liste apolitique La Voix des Scéens
    - et peut-être une liste du parti Front National (qui a obtenu 9 % des voix en 2011).

    Même s'il y a seulement quatre listes, elles vont se partager les voix à peu près également et pourront donc se présenter au deuxième tour où elles se partageront encore les voix à peu près également.

    Et l'on risque fort que la liste arrivant en tête, quelle qu'elle soit, recueille seulement 30 % des voix.

    Selon le système électoral, avec 30 % des voix, cette liste obtiendra la moitié des sièges plus 30 % de l'autre moitié, soit 17 + 5 = 22 sièges sur 33.

    Ainsi, par l'intermédiaire de leurs représentants, 30 % des votants imposeront leur loi à 70 % des votants.

    Ce qui est manifestement anti-démocratique et c'est ce que, dans une République, on appelle "anti-républicain".

    Mais dans ces conditions comment peut-on considérer que le maire, quel qu'il soit, puisse être réellement reconnu comme maire par la population ?

Réseaux sociaux


Si notre projet vous intéresse, n'hésitez pas à nous le faire savoir, soit en nous contactant à l'adresse suivante :

 

contact@citoyensethumanistes.fr

 

soit en vous inscrivant à la lettre d'information (Newsletter) en renseignant votre adresse e-mail.